Stéphane TORRES (FC Villedubert, première division) : "Une saison de transition..." dans Footengo

6 mai 2015 - 19:24

Sur le podium de première division, le FC Villedubert livre une très belle saison. Stéphane Torres, l'entraîneur du FCV, ne s'attendait pas à une si belle réussite. Reste désormais à conserver cette troisième place...

Sur le podium de première division, le FC Villedubert livre une très belle saison. Stéphane Torres, l'entraîneur du FCV, ne s'attendait pas à une si belle réussite. Reste désormais à conserver cette troisième place...

 

Une belle saison de Villedubert (Photo : Club)Une belle saison de Villedubert (Photo : Club)  

 

Stéphane TORRES (entraîneur du FC Villedubert) : "C’est un très bon bilan, on ne s’attendait pas du tout à vivre une telle saison. On a perdu beaucoup de monde à l’intersaison l’an dernier, donc on s’attendait à une saison difficile, tout le monde nous voyait descendre et on a joué les premiers rôles. Les joueurs ont pris conscience qu’avec du sérieux et de la discipline, ça pouvait passer. On avait un effectif très réduit, avec quinze ou seize joueurs pour l’équipe première, il a fallu puiser dans la réserve, on a utilisé plus de trente garçons dans la saison, et malgré ça, on a réussi à avoir des résultats. On a été champion d’automne, après la phase aller, l’objectif était de terminer sur le podium. On en est proche, il nous faut gagner au moins un match et on y sera. Il y a quand même un peu de regret, on a perdu quelques matchs bêtement, mais on sait très bien qu’avec cet effectif, le parcours en première partie de saison était exceptionnel. On n’a pas parlé de montée, on voulait jouer les troubles fêtes et rester le plus haut et le plus longtemps possible. Le regret, c’est surtout qu’il nous a manqué l’effectif pour rester premier jusqu’au bout, avec quatre ou cinq joueurs de plus, on aurait eu largement la possibilité de le faire, on a payé les blessures à répétition. On se faisait du souci pour la saison, et puis ça s’est enchainé. On a connu un mauvais départ en Coupe Lopez et en Coupe de France, et puis on a aligné douze matchs sans défaite toutes compétions confondues. C’était une saison de transition, on avait perdu beaucoup de cadres et finalement, ça s’est très bien passé. Il faudra voir dans les prochaines années en recrutant quelques jeunes et en gardant cette dynamique."

Propos recueillis par Mathieu Lauricella

Commentaires

Aucun événement